Tout ce qu’il faut savoir sur le SIG et son utilité

Actuellement, il est possible de recueillir diverses informations pour constituer différentes sortes de bases de données. C’est de cette manière que le SIG ou Système d’Information Géographique a été mis en place. Ce dernier représente un outil de premier ordre pour de nombreux professionnels. Même dans la vie de tous les jours, les données géographiques ont besoin d’être traitées pour être opérationnelles.

Les bases du fonctionnement d’un SIG

Le SIG évoque tout d’abord un ensemble de ressources qui sert à la collecte, au stockage, à l’analyse ou encore à l’exploitation des données. Concrètement, il est surtout ici question de mettre en avant des informations de nature géographique, géologique ou encore spatiale. Il s’agit même, selon certaines personnes, d’une science qui vise à étudier les données géospatiales. Différents métiers ou encore des outils sont liés au SIG. D’autre part, il est plus courant de parler de ce dernier comme étant l’ensemble des différentes technologies, comme les logiciels ou les appareils servant à prendre des mesures. D’ailleurs, grâce à l’évolution actuelle, étroitement liée à la révolution numérique, les technologies d’aujourd’hui sont de plus en plus sophistiquées. En même temps, elles offrent une multitude de possibilités aux utilisateurs.

En outre, on parle aussi de nouvelles techniques topographiques. Ces dernières sont essentielles pour de nombreux secteurs d’activités. C’est notamment le cas dans des domaines, tels que l’aménagement du territoire, la construction, la gestion technique du bâtiment, les télécommunications, et bien d’autres. L’utilisation d’un SIG représente alors un enjeu majeur à bien des égards. Ce n’est pas pour rien si des entreprises s’y sont spécialisées et apportent leurs expertises à tous ceux qui en ont besoin. Il est clair alors qu’il y a beaucoup d’avantages à maîtriser ou à exploiter le Système d’Information Géographique.

Les principales utilisations concrètes d’un SIG

Il serait trop long de citer entièrement toutes les utilités d’un Système d’Information Géographique. Cependant, le secteur dans lequel il est sans doute le plus utile est celui du BTP. Grâce aux logiciels SIG, par exemple, il est possible de matérialiser des données géographiques et géométriques 3D. Le but est de réussir à créer des plans réalistes et précis. Ainsi, il est possible de visualiser en avance les différentes étapes d’un projet de construction jusqu’au résultat final. De même, grâce au dispositif de cartographie mobile, les spécialistes parviennent à mettre en place des représentations en 3 dimensions d’une infrastructure. Il suffit, pour cela, de réaliser un scan de chaque recoin.En outre, le SIG est également très appliqué dans les jeux vidéo, notamment pour élaborer des cartes extrêmement réalistes. Par exemple, c’est le cas pour certains simulateurs de vol. Le traitement des données géographiques est aussi d’une importance capitale en termes de protection environnementale. Il est préconisé pour adopter des stratégies de préservation efficaces. Par la même occasion, il permet de mieux comprendre l’évolution des écosystèmes concernés. Enfin, le SIG est nécessaire pour concevoir une stratégie marketing ou encore dans le cadre d’un processus électoral. Le but ici est d’améliorer le processus de segmentation des campagnes marketing.